Chronique sur mes découvertes littéraires sur Avril-Mai 2019

Fin Avril, tu as pu lire mon article petite mise au point… et découvrir qu’il fallait que je fasse une pause, point de vue mentale et physique. Après 8 semaines, les soucis ne sont pas réglés, loin de là, mais j’ai pu remarquer au fil du temps qu’il me manquait quelque chose : la lecture. J’avais perdu le goût à la lecture en me mettant le stress de lire les derniers romans sorties, mais en faisant cette pause (par la force des choses), j’ai pu me remettre dans mon listing personnel. A partir de maintenant, je lirais ce qui me fait plaisir au moment T et tant pis si j’ai du retard sur les sorties. Mes SP (Services Presses) seront honorés en accord avec l’auteur(e) et/ou la Maison d’Édition bien entendu !! Maintenant, je reviens doucement sur le blog, et pour remettre le pied à l’étrier, je te partage mes découvertes sur ces dernières semaines… T’attends pas à une liste longues comme le bras, j’en ai que 5 !!

chirurgicalement-votre-974479-264-432.jpg

«  »Jane Austen, Emily Brontë, William Shakespeare m’avaient convaincue à coups de milliers de pages que l’amour, même dans la mort, est triomphant ! Et pourtant, je suis là, à me demander si la vraie fin de toute histoire n’est pas celle d’Emma Bovary… Jane, Emily, William, ils n’ont pas rencontré Terence Cesare. Peut-être que s’ils avaient raconté qui il était dans leurs bouquins, ce qu’il allait me faire vivre… Peut-être alors que j’aurais arraché la tête de Ken, éteint ma télé à Noël, et lu… je ne sais pas, tiens, des bouquins sur la guerre ou sur l’effet de serre… Sûrement que j’aurais envisagé d’autres études, loin des hopitaux, loin des blouses blanches, loin de lui… » Qui a dit que les plus belles histoire d’amour naissaient des contes de fées ? Et si les contes de fées n’étaient pas ce que l’on croit, et qu’au final vous deviez tomber amoureuse du monstre sombre et obscur ? Et si Amour et Souffrance ne devaient faire qu’un ? Voudriez-vous toujours tomber ?… »

J’ai trouvé cette lecture très spéciale avec une jeune femme, Seléna, qui est perdue dans des sentiments aussi fou que flou, l’esprit perturbé par une perte. Dans la première partie du roman, j’ai découvert son personnage de l’intérieur, ces doutes, ces pensées, ces cicatrices… Quelques fois, une forte envie d’entrer dans le livre pour la claquer et lui remettre le cerveau en place, mais en avançant dans les chapitres, j’ai pu remarquer que c’était pareil pour Terence. Dans la seconde partie, on continue la lecture au travers de Terence. On y découvre ces blessures ainsi que les raisons qui l’ont amené à être comme il est, froid, insensible, dur. Et enfin, dans la dernière partie du roman, j’ai pu découvrir le ressentit des personnages. Par contre, il y a certains passages qui sont dur à lire, de mon point de vue personnel, mais une belle découverte.

 

51tQDKe1bGL._AC_US218_.jpg

« Quand sa meilleure amie lui demande d’être son témoin de mariage, Solène est aux anges et décide de lui organiser un enterrement de vie de jeune fille dont elle se souviendra ! Pour cela, elle écrit à Léonie, surnommée « Léo », la sœur de la future mariée… Mais à cause d’une erreur de destinataire, c’est Léo, architecte parisien et homonyme de Léonie, qui lui répond ! Débute alors une correspondance qui devient de plus en plus personnelle à mesure que les jeunes gens se découvrent l’un l’autre. Mais quand Léo propose à Solène de se rencontrer enfin, elle refuse catégoriquement. Bien décidé à connaître le visage de sa mystérieuse amie virtuelle, Léo s’obstine… Solène lui cacherait-elle quelque chose ? La complicité qu’ils ont développée derrière leurs écrans résistera-t-elle à l’épreuve du réel ? »

Cette lecture ma fait de l’œil par rapport à sa couverture. Du faite que j’ai rencontré mon mari sur un site de rencontre, j’ai été immédiatement attiré par ce roman, et sans lire le résumé, ce qui n’est pas rare chez moi, j’ai adoré faire la découverte de cette rencontre virtuelle. Solène est une jeune femme qui a été blessé par la vie, mais certaines cicatrices ne se sont pas refermées. Au fil des pages, j’ai eu le plaisir de voir une femme sur d’elle avec une pointe de faiblesse qui pourrait la faire passer à côté du grand amour… Quand à ce beau Léo, il a lui aussi eu des coups durs, et il devra se réveiller et faire un choix pour lui et son futur. J’ai adoré ma lecture !!

 

chocolat-fleurs-cookies-1160067-264-432.jpg

« Christophe Derval a vu passer des centaines de personnes dans sa boutique de fleuriste, pourtant nul ne lui a jamais fait une aussi forte impression que Raphaël Milan. Ce séducteur, amateur de femmes… et d’hommes, a pris l’habitude de faire la cour à ses conquêtes – et de les quitter ! – par le biais du langage floral. Car dans la ronde de ses victimes consentantes, aucune n’a su franchir le cap fatidique des sept jours de liaison. Jusqu’au moment où Raphaël change de tactique pour offrir à son fleuriste un chocolat chaud… agrémenté de cookies. Mais Chris a assisté pendant des mois au défilé des bouquets et des cœurs brisés… Se laissera-t-il charmer à son tour ? »

Encore une fois, une lecture faite sans découvrir le résumé… Résultat : un roman MM. De prime abord, peur d’avoir un roman trop plan cul détaillé comme j’ai pu lire avant, mais j’ai eu une agréable surprise : l’auteure a surtout fait le point sur les sentiments, les galères, la jalousie… Christophe est adorable dans sa timidité mais au fil des chapitres, il va sortir de sa coquille. Quand à Raphaël, le play-boy de base. Une gueule d’ange qu’on a envie de claquer sans arrêt !! Et qui dit, histoire compliquée dit, plaie ambulante en un troisième personnage que tu as envie d’empailler, de pousser d’en haut d’un building, de péter en deux… à toi de voir dans quel ordre. Bonne lecture !!

 

mack-daddy-1160109-264-432.jpg

« Et si son passé faisait vaciller ses certitudes ? Quelle n’est pas la surprise de Frankie quand elle découvre que le père de Jonah, un élève de l’école où elle enseigne, n’est autre que Mack, celui pour qui elle avait bien failli craquer alors qu’ils étaient encore étudiants. Ils étaient colocataires, ce qui leur avait permis de partager des moments aussi drôles qu’embarrassants. Une amitié était née et s’était peu à peu transformée en tendres sentiments. Mais le destin s’en était mêlé et alors qu’ils commençaient à rêver d’un avenir commun, ils avaient dû abandonner leurs projets. Le temps a passé et Frankie a tourné la page. Lorsqu’elle découvre qui est Jonah, elle est furieuse. Pourquoi Mack a-t-il choisi d’inscrire son fils dans son école ? Pourquoi est-il revenu s’installer à Boston après toutes ces années ? Jonah est un petit garçon anxieux qui la touche profondément, mais elle est résolue à ne pas se laisser troubler par ses souvenirs. Quant à Mack, après des années difficiles, il veut être heureux avec son fils et Frankie. Il fera tout pour la reconquérir. »

J’ai adoré lire ce roman !! Ce n’était pas que du sexe en pages, comme certains, et les personnages me faisaient rire dans leurs répliques. L’auteure a su doser le suspense, les sentiments, les galères, les moments tendres ainsi que les coups durs. Jusqu’à la dernière page, ma lecture m’a tenue en haleine constante, un pur plaisir. Frankie est une jeune femme qui a su se battre contre ces multiples problèmes, et au travers des chapitres, j’ai pu la voir raffermir son caractère. Quand à Mack, il ne cache pas sa sensibilité malgré sa force et son sex-appeal. Par contre, il n’est pas gâté niveau famille, mais je n’en dit pas plus, je te laisse découvrir ça. Bien sur, qui dit beau mec dit garces en puissance !! Un beau papa célibataire, c’est comme le premier jour des soldes pour les mamans célibataires : La guerre est déclarée et tous les coups sont permis !! Ce roman montre bien que leur histoire avait une date, et l’université ne l’était pas. Un vrai régal !!

 

Je te donne rendez-vous dimanche prochain pour mes prochaines lectures !!

à bientôt

xoxo

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s