« SP » Heart of wild : without you de Soleano Rodrigues

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteure de m’avoir donné l’opportunité de découvrir son roman. Enfin un roman où l’on parle de Hockey !! Ce monde sportif est encore méconnu, mais l’auteure a su retranscrire les sensations de ce sport, et les deux personnages principaux de ce premier tome sont uniques.

Couverture 128x198_Heart of Wild_Final

« Peut-on se reconstruire après avoir vécu l’enfer ? Avoir la vie devant soi pour dire « je t’aime » … C’est ce qu’a toujours cru Ayleen. Du moins, avant que tout son monde s’effondre et que la vie lui arrache cruellement l’homme qu’elle aime. Dès lors, une seule solution s’impose à elle : l’exil. White Bear Lake, une petite ville isolée du Minnesota semble être l’endroit idéal pour sécher ses larmes et panser son cœur. Dans ce coin reclus, la jeune femme espère alors vivre loin de tout et surtout de tout le monde. Mais c’était sans compter sur le destin, farceur, qui va mettre sur sa route celui qui va peut-être lui redonner l’envie de vivre à nouveau. Et quoi de mieux qu’un hockeyeur pour briser la glace ? Il est sa force. Elle est sa faiblesse. Une âme brisée, deux cœurs en jeu … quand l’amour entre en jeu, rien ne va plus ! »

Je ne peut pas dire que les personnages principaux aient gagné à la loterie du destin…

Dans un premier temps, on fait la connaissance de Ayleen, une jeune femme meurtrie par la vie et qui survie, recluse, depuis trois ans, loin de New-York, la ville où l’horreur la plongé dans un monde pleins de noirceur. Ce personnage en a bavé, et c’est loin d’être fini, mais ce que j’ai apprécié chez elle, c’est le faite qu’elle soit consciente de ce qu’elle fait vivre autour d’elle, de son impuissance à gérer ces pensées, ces souvenirs, ces ressenties… Son pilier : Rocky, son chien. Le jour où elle le retrouve gisant dans une marre de sang entre la vie et la mort, son monde noir va s’éclairer petit à petit, simplement par la rencontre d’un hockeyeur.

On a ensuite le bel hockeyeur, Brayden, qui n’a que sa sœur en pilier familial. Il est dans l’équipe des Wild où il joue de sa passion : taquiner le palet. Ces co-équipiers sont sa seconde famille et le faite d’être dans une grande équipe les amènent à être connues. Être hockeyeur professionnel  est super, mais le revers de la médaille, c’est les torchons où les noms des joueurs sont salis continuellement, et Brayden ne passe pas au travers de leurs toiles, loin de là, pour son plus grand malheur. Et du point de vue caractère, un homme dans toute sa splendeur : l’amour, c’est un piège pour les autres, hors de question de se faire avoir par une nana qui le mènera par le bout du nez… Et bien, c’est sans compté sur l’apparition d’une furie rousse qu’il voit pour la première fois dans le cabinet vétérinaire de sa sœur lorsqu’elle emmène son chien en mauvais état.

J’ai trouvé Brayden très touchant dans ces sentiments envers Ayleen. Il la laisse s’approcher à son rythme à elle, comme un animal effarouché, et c’est cela qui la met en confiance, en plus de son attirance. Il a un grand cœur, et lorsqu’il aime quelqu’un, il est capable de tout pour cette personne. Ayleen, quand à elle, elle se bat contre ces souvenirs de cette soirée fatidique, mais aussi contre ceux de son premier amour. Lorsqu’au fil des pages j’ai découvert les horreurs qu’a traversé Ayleen, j’ai mieux compris ces réactions qu’elle a pu avoir dans les débuts du roman. Tu n’as qu’une envie au fil des chapitres, c’est de prendre la main d’Ayleen pour l’aider à aller de l’avant. En les voyant se rapprocher l’un de l’autre, Brayden doit se faire à l’idée de ne pas être le seul dans le cœur de la jeune femme…

Tu as sans doute bien compris : si tu veux lire un simple roman à l’eau de rose, sans réflexion, sans profondeur, passe ton chemin !!

Un roman poignant, tranchant, mais qui fait voir que le beau peut arriver, même lorsqu’on a vécu l’enfer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s